La méthode de Pedja

 

Style de karaté originel : "SHOTOKAN RYU"

Une pratique personnalisée et méthode dite "associée" a donné naissance à une nouvelle conception de la pratique des Arts Martiaux sous appellation : SHIN-KO-BUDO.

NOUVEAU CONCEPT DES ARTS MARTIAUX UNIS : SHIN-KO-BUDO

CONTEXTE ACTUEL : LES ARTS MARTIAUX (à nos jours) ont–ils toujours formateurs?

La généralisation de la pratique du sport, l'émergence et la démultiplication des nouvelles disciplines y compris dans les arts martiaux nous imposent de mener une réflexion approfondie sur le rôle qu’elles occupent dans notre société actuelle.

A l’origine, des techniques guerrières de survie, les pratiques martiales se sont peu à peu transformées en banal sports de combat sans véritable enseignements des valeurs ancestrales.

Les valeurs fondamentales, jadis indissocié des arts martiaux ont été perdues dans le temps et sont aujourd’hui pratiquées de manière succinctes, par exemple cérémonie du salue et quelques rituels au Dojo. Dépourvu de philosophie ils ont peu à peu oublié le sens qui relie le pratiquant à l’éducation au sens noble de terme et de son progression sur le chemin d’accomplissement de soi.

L’ARME VERITABLE DES A.M. – L’EDUCATION

Aujourd’hui ni les pratiquants et encore moins le public ne se retrouvent dans le labyrinthe des diverses disciplines et méthodes d’enseignement. Les grades et les Dan qui constituent le seul et le véritable repère des pratiquants sur le chemin de l’évolution manquent cruellement de clarté et de vision. Les innombrables styles s’ajoutent à cette confusion montant des barrières entre eux et perdent par conséquent leur crédibilité.

L’éducation, le progrès, la moralisation et la pratique des valeurs fondamentales doit être au cœur de la pratique martiale. C’est justement dans cette réalisation qu’elles prennent toute sa place dans l’échelle du système éducatif et prouve pleinement sa légitimité.

MOTIVATION : POURQUOI LES ARTS MARTIAUX UNIS ?

Une vision globale serait appréciable, une vision qui permette de comprendre que la véritable pratique impose la connaissance de tous les grands principes des arts martiaux et que ce n’est que les chemins qui nous mènent au sommet qui divergent. L’engouement suscité par la richesse de l’éventail de diverses méthodes et styles proposés dans le cadre de la pratique des arts martiaux s’essouffle et perd dans le morcèlement.

Conquérir un grand sommet offre aux alpinistes le choix de la paroi de départ mais impose à la fois une connaissance accrue de toutes les techniques et méthodes d’escalade, les équipements, de connaissances météorologiques, des techniques de survies...

Voila à quoi ressemble la conquête des sommets auxquels chaque pratiquant des arts martiaux aspire sur le long chemin de la quête du meilleur soi. Mettre de la clarté dans l’enseignement, tisser des liens et créer des ponts entre elles tout en préservant leur diversité est le défi relevé par le « Concept des Arts Martiaux Unis » nommé Shin Ko Bu-do. (Appellation et concept déposés).